La Légion et le monde catholique dans la « Bataille d’Alger »

Le Café Histoire de Toulon vous informe de la cau­se­rie sur « La Légion et le monde catho­lique dans la Bataille d’Alger ». Cette cau­se­rie aura lieu ce 25 sep­tembre 2019 au pub des Missionnaires de la Miséricorde Divine, Le Graal ( 377 ave­nue de la République , 83000 Toulon – entrée gra­tuite).

La Légion et le monde catholique dans la Bataille d'Alger - Conférence Café histoire de Toulon - 25 septembre 2019
Le pro­fes­seur André-Paul Comor, Maître de confé­rences hono­raire à l’IEP d’Aix-en-Provence, est le spé­cia­liste incon­tes­té de la Légion étran­gère. Il a notam­ment publié La Légion étran­gère (1992) et L’épopée de la 13e demi-bri­gade de la Légion étran­gère (1988). Il a diri­gé les 60 his­to­riens fran­çais et étran­gers qui ont col­la­bo­ré au Dictionnaire his­to­rique de la Résistance et de la France libre (2006). Il pré­sen­te­ra aux Amis du Graal la réa­li­té de la Bataille d’Alger en 1957 dans laquelle le 1er REP a fait l’expérience de la guerre urbaine. La recherche du ren­sei­gne­ment devient prio­ri­taire pour ces sol­dats peu pré­pa­rés aux mis­sions de police. Le com­man­dant Hélie Denoix de Saint-Marc, témoigne des doutes et du malaise s’installant par­mi ceux contraints à des pra­tiques que les lois de la guerre réprouvent. À la vil­la Sésini, pen­dant la pre­mière phase de la bataille de jan­vier à mars, l’of­fi­cier de ren­sei­gne­ment du régi­ment, pra­tique des inter­ro­ga­toires ren­for­cés et contrô­lés, en appli­ca­tion des ins­truc­tions don­nées par le com­man­de­ment mais « l’interrogatoire pose sou­vent un cas de conscience plus ou moins aigu chez les gens appe­lés à le pra­ti­quer ». L’arrestation de Yacef Saadi et la mort d’Ali la Pointe dans l’explosion de la cache de la cas­bah où il s’abritait, rehausse le pres­tige du 1er REP.

Dans une seconde par­tie de la soi­rée. le pro­fes­seur Pierre Gourinard, doc­teur en Histoire et doc­teur d’État, spé­cia­liste de l’Algérie fran­çaise, pré­sen­te­ra les sen­ti­ments et l’at­ti­tude du monde catho­lique algé­rois durant ces évé­ne­ments.

A l’is­sue de cette cau­se­rie, les pro­fes­seurs Comor et Gourinard répon­dront aux ques­tions des amis du Graal dans le cadre d’un débat ani­mé par le pro­fes­seur d’Histoire Alain Vignal, Recteur de la Confrérie des Pénitents noirs de Toulon.