Commémoration de la dédition de Nice au Comté de Savoie

Je vous ai racon­té il y a peu dans nos colonnes, l’his­toire de la « dédi­tion de Nice à la Savoie ». (Pourquoi Nice n’est-elle pas en Provence ? du 5 sep­tembre 2019).

Rapide rap­pel :
En 1382, à la mort de la reine Jeanne de Naples, les pré­ten­dants au trône se livrent une guerre sans mer­ci, les édiles niçois déci­dèrent alors de deman­der la pro­tec­tion au Comte de Savoie Amédée VII. Par cet acte de « dédi­tion », le Comte rouge s’en­ga­geait à pro­té­ger et gou­ver­ner Nice.

Le Comté de Nice-Savoie était né, il durera jusqu’à l’annexion par la France en 1860

C’est l’an­ni­ver­saire de cette « dédi­tion » qui était célé­bré ce 28 sep­tembre devant l’é­glise abba­tiale de Saint Pons à Nice, fraî­che­ment et magni­fi­que­ment réno­vée.
Tous les articles de cette « charte » furent lus tour à tour par les repré­sen­tants d’as­so­cia­tions iden­ti­taires niçoises et par des élèves du lycée Masséna étu­diant la langue niçoise.
Anniversaire dédition Nice Savoie - 29 septembre 2019

Le maire de la ville, Christian Estrosi, dévoi­la une plaque bilingue fran­çais-nis­sart, com­mé­mo­rant l’é­vé­ne­ment : « Ce jour-là, les Niçois ont chan­gé leur his­toire » décla­ra-t-il, mon­trant ain­si que l’i­den­ti­té niçoise était née à ce moment, en joi­gnant son des­tin à la mai­son de Savoie.

Anniversaire dédition Nice Savoie - 29 septembre 2019

Cliquer sur l’i­mage pour agran­dir la stèle.

Les deux peuples voyaient alors leurs des­tins liés, avec celui du Piémont, pro­vince aujourd’­hui ita­lienne, située géo­gra­phi­que­ment entre les deux. Cette belle uni­té dure­ra jus­qu’en 1860, où la France à la suite d’un arran­ge­ment poli­tique, sui­vi d’un réfé­ren­dum mani­pu­lé, annexe­ra les deux pro­vinces.
Anniversaire dédition Nice Savoie - 29 septembre 2019

Mais l’âme des deux régions n’est pas morte

Anniversaire dédition Nice Savoie - 29 septembre 2019

En témoigne la pré­sence active et colo­rée, de repré­sen­tants de deux asso­cia­tions pro­mou­vant la recon­nais­sance, l’his­toire et les tra­di­tions des deux régions : « Génération Savoie » et « Racines du Pays niçois », qui se ren­con­traient pour la pre­mière fois, se pro­met­tant une col­la­bo­ra­tion ami­cale future, his­to­rique et cultu­relle au cours d’un repas hono­rant la bonne cui­sine niçoise !

Patrice LEMAÎTRE