La France 6e puissance mondiale, vraiment ?

La France, 6e puis­sance mon­diale, c’est une for­mule qu’on entend pour un oui ou pour un non dans la bouche de nos médias auto-satis­faits, pour nous cares­ser dans le sens du poil.

Le PIB, Produit Intérieur Brut, est la somme de toutes les formes de richesses pro­duites par l’en­semble des habi­tants d’un pays pen­dant une année, selon plu­sieurs méthodes dont la plus cou­rante est :

PIB = C + G + I + (X – M)
C : Dépenses de consom­ma­tion
G : Dépenses gou­ver­ne­men­tales
I : Investissements pri­vés et publics
X : Exportations
M : Importations

Des savants dis­cutent s’il convient d’in­clure dans ces cal­culs le tra­fic de drogue, sachant que tout le monde s’ac­corde qu’il convient d’y inclure la pros­ti­tu­tion.

Sur le tableau ci-des­sous, Cocorico ! En effet, la France est bien la 6e puis­sance mon­diale en 2018. En tête les USA, en queue de pelo­ton un illustre incon­nu : le Tuvalu. Bizarrement, on remar­que­ra que les embour­geoi­sés Luxembourgeois n’ar­rivent qu’en 72e posi­tion et les riches qata­ris ne sont que 54e.

Rang Pays PIB en mil­liards de dol­lars
1 Drapeau des États-UnisÉtats-Unis 20 494,05
- Drapeau de l’Union européenneUE 18 750,05
2 Drapeau de la République populaire de ChineChine 13 407,40
3 Drapeau du JaponJapon 4 971,93
4 Drapeau de l'AllemagneAllemagne 4 000,39
5 Drapeau du Royaume-UniRoyaume-Uni 2 828,64
6 Drapeau de la FranceFrance 2 775,25
7 Drapeau de l'IndeI nde 2 716,75
8 Drapeau de l'ItalieItalie 2 072,20
9 Drapeau du BrésilBrésil 1 868,18
10 Drapeau du CanadaCanada 1 711,39

Donc « c’est ben vrai ça » nous dirait mère Denis. Seulement, « y a comme un défaut » nous dirait Fernand Raynaud.

Ce PIB, c’est cet « énorme gâteau natio­nal » qu’il faut se par­ta­ger entre tous les habi­tants du pays. Ce qui compte ce n’est pas la taille du gâteau, c’est le nombre de parts qu’il faut faire avec. Et là, notre PIB mille-feuilles est à par­ta­ger entre 67 mil­lions de bouches à nour­rir.

Le PIB c’est la décla­ra­tion totale des reve­nus de tout le monde, le PIB par habi­tant c’est ce qui revient à cha­cun, votre pou­voir d’a­chat. C’est la dif­fé­rence qu’il y a entre la décla­ra­tion de reve­nu et le quo­tient fami­lial.
Faites vos jeux, rien ne va plus. Voilà le résul­tat des PIB par habi­tant en 2017 : France 29e. Ça casse l’am­biance ! Le Qatar en tête a remon­té 54 places ! Les États-Unis sont relé­gués à la 13e place. Tiens, les Luxembourgeois passent troi­sièmes sui­vant ce cal­cul et le petit Tuvalu remonte de 42 places.

Rang Pays PIB par habi­tant en dol­lars
1 Drapeau du QatarQatar 124 927
2 Drapeau de MacaoMacao 114 430
3 Drapeau du LuxembourgLuxembourg 109 192
4 Drapeau de SingapourSingapour 90 531
5 Drapeau du BruneiBrunei 76 743
6 Drapeau de l'IrlandeIrlande 72 632
7 Drapeau de la NorvègeNorvège 70 590
8 Drapeau du KoweïtKoweït 69 669
9 Drapeau des Émirats arabes unisÉmirats arabes unis 68 245
10 Drapeau de la SuisseSuisse 61 360
11 Drapeau de Hong KongHong Kong 61 016
12 Drapeau de Saint-MarinSaint-Marin 60 359
13 Drapeau des États-UnisÉtats-Unis 59 495
14 Drapeau de l'Arabie saouditeArabie saou­dite 55 263
15 Drapeau des Pays-BasPays-Bas 53 582
16 Drapeau de l'IslandeIslande 52 150
17 Drapeau de BahreïnBahreïn 51 846
18 Drapeau de la SuèdeSuède 51 264
19 Drapeau de l'AllemagneAllemagne 50 206
20 Drapeau de l'AustralieAustralie 49 882
21 Drapeau de TaïwanTaïwan 49 827
22 Drapeau du DanemarkDanemark 49 613
23 Drapeau de l'AutricheAutriche 49 247
24 Drapeau du CanadaCanada 48 141
25 Drapeau de la BelgiqueBelgique 46 301
26 Drapeau d'OmanOman 45 464
27 Drapeau de la FinlandeFinlande 44 050
28 Drapeau : Royaume-UniRoyaume-Uni 43 620
29 Drapeau de la FranceFrance 43 551
30 Drapeau du JaponJapon 42 659
31 Drapeau de MalteMalte 42 532
- Drapeau de l’Union européenneUnion euro­péenne 40 891
32 Drapeau de la Corée du SudCorée du Sud 39 387
33 Drapeau de la Nouvelle-ZélandeNouvelle-Zélande 38 502
34 Drapeau de l'EspagneEspagne 38 171
35 Drapeau de l'ItalieItalie 37 970

Si on était au moins 29e sur 192 pays clas­sés, se serait encore accep­table. Malheureusement, cal­mez ce qui vous reste de joie, ce sinistre résul­tat est à tirer vers le bas. Si au moins ce gâteau sans cerise était répar­ti équi­ta­ble­ment entre tous. Ne rêvez-pas, votre pou­voir d’a­chat dans cette répu­blique bana­nière, c’est ce qui vous reste, après que :
• Les mil­liar­daires dis­pen­sés d’ISF se sont ser­vis.
• Les élites poli­tiques se sont indem­ni­sées.
• Les élites média­tiques se sont goin­frées.
• Tous les détour­ne­ments de fonds ont pu être orga­ni­sés impu­né­ment.
• Toutes les fraudes ima­gi­nables sont blan­chies par une jus­tice poli­tique.
Aux 67 mil­lions de recen­sés, il faut encore ajou­ter les cohortes d’im­mi­grés clan­des­tins, de sans papiers, de mineurs iso­lés, de réfu­giés poli­tiques, cli­ma­tiques, bref tous ceux que l’on nous désigne comme « migrants ». Ça en fait des com­men­saux en plus pour bec­que­ter dans le brouet des Français. Notre pays se prend encore pour une puis­sance aux richesses infi­nies, ce qui lui per­met d’être :
La France hôpi­tal du monde, le pays aux mil­lions de cartes vitales en trop. Organiser le tou­risme médi­cal, une spé­cia­li­té fran­çaise. À nos frais bien sûr.
La France des retrai­tés qui verse des pen­sions à des mil­liers de cen­te­naires en Algérie ou ailleurs.
La France des allocs en tous genres, comme par exemple aux familles nom­breuses de regrou­pés fami­liaux.

Pour finir, cette dite « République », pays le plus com­mu­niste du monde dans lequel plus de 51% des richesses pro­duites par « ceux qui ne sont rien » tombent dans l’es­car­celle de l’État : ça en fait des guerres du Mali à payer, des comi­tés Théodule, des séna­teurs gra­ba­taires et des élus à tous les étages, des syn­di­cats com­plices, des asso­cia­tions huma­ni­taires anti-racistes et toutes ces gabe­gies d’art contemporain,etc. Que sais-je encore, la liste est infi­nie.

Vous com­pre­nez pour­quoi, mes­dames-mes­sieurs les soi­gnants, la France fait appel aux dons pour pou­voir vous ache­ter des masques à la Chine. Masques qu’elle n’est même plus capable ni de faire, ni de payer. Ne broyez pas du noir, il nous reste le fro­mage au lait cru et les masques Vuitton pour équi­li­brer le com­merce exté­rieur.
Masque Louis Vuitton

Ce qui compte, c’est la ten­dance : ça s’a­mé­liore ? reste-t-il de l’es­poir ? Non ! Chaque année on dégrin­gole un peu plus. L’Inde vient de nous pas­ser devant, L’Italie et le Brésil nous talonnent.

Après avoir ache­vé de vendre nos fleu­rons indus­triels, ven­du notre âme aux diables de la mon­dia­li­sa­tion, il ne nous reste plus rien, que des dettes.

Bienvenue au tiers-monde

Clochard

Français, vous pou­vez être fiers de votre pays, fiers d’a­voir su faire bar­rage à l’eSStrême drouâte et aux popu­lismes pen­dant 50 ans. Fiers de ceux que vous avez élus, les VGE, Mitterrand, Chirac, Sarko, Hollande, et la quin­tes­sence Macron.

RIP

Michel Lebon