Les Gilets Jaunes de la Victoire prônent le Bien Commun

Increvables, réso­lus, opi­niâtres, les Gilets Jaunes de Cannes occu­paient ce same­di 1er août 2020 le Rond-Point de la Victoire.

Malgré la cha­leur ils sont venus ce same­di encore à la ren­contre des auto­mo­bi­listes qui, sou­vent, leur expriment leur sym­pa­thie. En klaxon­nant certes, mais aus­si par des mots d’en­cou­ra­ge­ment très pré­cieux et par­fois aus­si une par­ti­ci­pa­tion dans la cagnotte.

Les tracts étaient remis aux auto­mo­bi­listes qui le sou­hai­taient, et notam­ment ce com­mu­ni­qué dans lequel les Gilets Jaunes placent leur action sur un axe éthique : Le Bien affronte le Mal, avancent-ils. La seule idéo­lo­gie qu’ils reven­diquent est celle du Bien Commun. Voilà pour­quoi ils ne doutent pas de leur vic­toire.

Communiqué des Gilets Jaunes de Cannes

Nous, Gilets Jaunes, Gilets Jaunes de France unis fra­ter­nel­le­ment dans le même com­bat, le vrai, celui de dési­gner le véri­table enne­mi.
Le dési­gner, sans nous dis­soudre dans le piège socié­tal, arme abso­lue de cette mino­ri­té dont l’in­gé­nie­rie sociale est de tou­jours divi­ser pour mieux régner.
Minorité qui orga­nise vicieu­se­ment la vio­lence, le ter­ro­risme, la ter­reur sani­taire, phy­sique et intel­lec­tuelle. Son objec­tif est l’a­bo­li­tion de nos liber­tés pour s’en­ri­chir, s’en­ri­chir encore plus.

Vous êtes des esclavagistes, nous sommes Gilets Jaunes. Désormais le Bien affronte le Mal !

Nous le savons, main­te­nant vous le savez aus­si, nous n’a­vons pas peur !
Vous les par­tis poli­tiques, tous les par­tis poli­tiques, vous les diri­geants syn­di­caux, vous les ordres consti­tués, cor­rom­pus, êtes là pour per­mettre à vos maîtres de faire leurs basses besognes aux dépens du Peuple, des Peuples, en contre­par­tie de votre pitance indi­gne­ment méri­tée.
La seule idéo­lo­gie doit être et sera celle du Bien Commun, sans cor­rup­tion, sans chan­tage, sans pédo­cri­mi­na­li­té en bande orga­ni­sée.

Vous êtes la Haine ! Vous êtes le complot !

Le 17 novembre 2018, les Français en colère se levaient pour dénon­cer le pillage de nos richesses com­munes, exi­ger leur part légi­time, pro­té­ger leur culture, leur Histoire, leur patri­moine, leur iden­ti­té natio­nale, leur sou­ve­rai­ne­té, la France.
Nous chas­se­rons les usur­pa­teurs, et…, décembre 2018 fut le pre­mier coup de semonce.
Vous nous avez ven­du la révo­lu­tion fran­çaise ban­caire et sa répu­blique de pour­ris comme étant la liber­té, l’é­ga­li­té et la fra­ter­ni­té, nous vous oppo­sons aujourd’­hui le Bien Commun, la révo­lu­tion du Peuple contre la Banque, banque res­pon­sable de toute la cruau­té se répan­dant sur notre pla­nète.
La banque, Rothschild et Cie, nous savons qui vous êtes et l’é­veil des Êtres Humains sera votre perte défi­ni­tive.
Notre com­bat ne s’ar­rê­te­ra pas, nous ne lâche­rons rien, vos mil­liards et vos milices n’y chan­ge­ront rien, les peuples du monde se réveillent et tous ensemble nous nous affran­chi­rons de cette oli­gar­chie néfaste à l’hu­ma­ni­té.
Les Gilets Jaunes ont des dents, un cer­veau et du tra­vail mais sur­tout de la digni­té, de la déter­mi­na­tion pour que nos enfants ne soient plus jamais, oui JAMAIS, sous le joug du Mal.
Amis de toutes ori­gines, de toutes confes­sions, la vic­toire approche, notre liber­té est non négo­ciable, son che­min est celui de la Victoire finale ! Notre com­bat est inter­na­tio­nal, nous vous chas­se­rons. Nous vain­crons ! Nous triom­phe­rons !!

Vive le Peuple de France
Vive les Êtres Humains
Vive la France Libre et Éternelle !

Le ralen­tis­se­ment au rond-point faci­lite la lec­ture des pan­neaux.

Gilets Jaunes Cannes - Rond-point Victoire Cannes - 1er août 2020

(cli­quer sur l’i­mage pour l’a­gran­dir)
Au pas­sage :
Liberté totale de l’hu­main – Non au puçage-tra­çage-fichage
Hommage au Pr Raoult – Buzin-Salomon, Gouvernement, men­teurs de bande orga­ni­sée
Non à l’Euro – Souveraineté moné­taire et sou­ve­rai­ne­té du Peuple
Face à l’in­dif­fé­rence géné­rale, demain est annu­lé
Où sont les morts de la grippe 2019–2020 ? Le Covid-19 les a gué­ris !
Loi Rothschild-Pompidou-Giscard 1979 : dette illé­gi­time 2 400 mil­liards, inté­rêts illé­gi­times 42 mil­liards par an ‑Rendez l’argent volé au Peuple
LAREM réta­blit l’es­cla­vage, les syn­di­cats négo­cient le poids des chaînes

Cannes, Rond-point de la Victoire, same­di 1er août 2020

3 Commentaires 

  1. Belles véri­tés !

    Répondre
  2. mer­ci pour cet article qui récom­pense la géné­ro­si­té des citoyens dans leurs action pour tous

    Répondre
  3. BRAVO !!!

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code