Et si le masque, ce n’était pas assez ?

29 août 2020 | 78 Commentaires 

L’un de nos lec­teurs, très atten­tif aux recom­man­da­tions gou­ver­ne­men­tales rela­tives à la crise sani­taire, nous fait part de son ana­lyse très tran­chée.
Nous avons pen­sé qu’elle pour­rait inté­res­ser nos lec­teurs :

Monsieur le Rédacteur en chef,

Je vous sau­rais gré de publier dans vos colonnes cet appel à tous vos lec­teurs car l’heure est grave, très très grave. Nous sommes en dan­ger de mort avec ce virus qui ne cesse de se répandre par­tout en France et notam­ment en région PACA. Les cas explosent par cen­taines de mil­liers et nous voi­ci avec un bilan dra­ma­tique de quatre morts comme le révèle Nice Matin. Apparemment ce serait le virus, mais en tout cas je consi­dère que ça ne peut être que le virus, n’en déplaise à tous ces com­plo­tistes !

Christian Perronne - Y-a-t-il une erreur qu'il n'ont pas commiseCes mêmes com­plo­tistes achar­nés pour­ront tou­jours répondre que l’État a tué plus de 25 000 per­sonnes en France lors de sa ges­tion cala­mi­teuse comme l’a écrit le pro­fes­seur Christian Perronne dans son livre « Y a‑t-il une erreur qu’ILS n’ont pas com­mise ? ».
Ce n’est pas parce qu’il a créé le Conseil scien­ti­fique en France qu’il peut se per­mettre de racon­ter des men­songes. Même s’il le prouve, je n’ai pas confiance en lui. Il parle bizar­re­ment et de toute façon nous avons aujourd’hui la chance d’avoir des scien­ti­fiques de haut niveau dont l’éthique est incon­tes­table même s’ils tra­vaillent pour les labo­ra­toires phar­ma­ceu­tiques, qui eux au moins fabriquent des médi­ca­ments pour notre san­té.

[Retranscription de l’é­change télé­pho­nique avec l’Ordre des méde­cins :]

Vous, vous écri­vez des livres. Eux ils sauvent des vies. Ils pré­parent aus­si un vac­cin qui au moins aura l’avantage de connaître notre état de san­té en per­ma­nence grâce à Bill Gates patron de la socié­té Microsoft et en plus phi­lan­thrope, car n’oublions jamais qu’il a aidé le jour­nal Le Monde en lui don­nant plus de 4 mil­lions d’euros, et grâce à lui nous serons dans sa base de don­nées mon­diale qui pour­ra infor­mer les auto­ri­tés en temps réel. Et on ose le cri­ti­quer…. Incroyable !

Regardez ce Professeur Raoult qui se vante, avec ses che­veux longs et sa bague au petit doigt, d’avoir per­mis, grâce à son soi-disant trai­te­ment à l’hydroxychloroquine plus un autre truc, de soi­gner quatre mil­liards de per­sonnes dans le monde. Même s’il est le numé­ro 1 mon­dial, il faut être lucide car nous atten­dons les résul­tats, sérieux et incon­tes­tables, des études que la France et l’Union Européenne ont com­men­cées au mois de mars. Et qui seront publiées dans The Lancet, je l’espère.

J’ai eu l’honneur de pou­voir m’entretenir avec une per­sonne très com­pé­tente du Conseil de l’Ordre des Médecins à Paris et suite à cette conver­sa­tion construc­tive (repro­duite ci-des­sous), nous avons déci­dé de dor­mir avec un masque. Ma femme fabrique nos propres masques et nous avons trou­vé l’astuce pour une meilleure pro­tec­tion, nous col­lons quatre couches de tis­sus en les croi­sant. D’ailleurs, si un lec­teur peut me ren­sei­gner sur des masques que l’on peut mettre sous la douche. Merci d’avance.

Pour conclure, cer­tains cri­ti­que­ront l’Ordre des Médecins parce qu’il ne publie pas ses comptes(1). Et alors ? Croyez-vous que ce soit facile de gérer les 86 mil­lions d’euros de coti­sa­tions ver­sées par tous les méde­cins de France pour pou­voir avoir le droit d’exercer ? Au moins ils sont là pour contrô­ler les méde­cins qui ne res­pectent pas les ordres du gou­ver­ne­ment élu démo­cra­ti­que­ment.

Et puis il a y ceux qui cri­tiquent encore et tou­jours nos télés et jour­naux d’informations. Mais sans eux notre situa­tion sani­taire serait catas­tro­phique et le gou­ver­ne­ment a bien fait de leur don­ner deux mil­liards d’euros. Je suis fier de payer des impôts, pour qu’ils conti­nuent de nous infor­mer, nous pro­té­ger, tout sim­ple­ment nous dire la véri­té.

Cordialement.

Sauveur Delhomme

(1) Lire L’ordre des méde­cins épin­glé par la Cour des comptes [NDLR]

78 Commentaires 

  1. Sév”
    A quand la révo­lu­tion G5 pour arrê­ter tout ce BORDEL !!!!
    Et revivre enfin après 6 mois, en France, de vio­la­tion de liber­té et épa­nouis­se­ment, de bien-être et de par­tage social, et de désta­bi­li­sa­tion humaine, et j’en passe .….
    Ces gou­ver­ne­ments de merde, car notre didac­ture a été pilo­tée par plu­sieurs per­sonnes ciblées des États du monde vou­lant bien coopé­rer dans le sens de la marche, et ces gui­gnols cogitent à leurs actions d’une débi­li­té déme­su­rée, depuis au moins une décen­nie.
    Le peuple, réveillez-vous !!!!!
    Il faut les arrê­ter main­te­nant, sans attendre les élec­tions amé­ri­caines pré­vues le 11 novembre.
    Bien à vous, moi, je ne serai jamais Fantomas !!!!!

    Répondre
  2. Je suis méde­cin. L’ordre des méde­cins est essen­tiel­le­ment un orga­nisme franc-maçon qui tra­vaille avec le Pouvoir et contre la san­té de la popu­la­tion en géné­ral.
    Il est aus­si finan­cé par des caisses noires de Big Pharma.

    Répondre
    • Big Pharma, je veux bien. Mais les francs-maçons, quelle rigo­lade ! Ce sont pour la grande majo­ri­té des retrai­tés, des petits employés, des gens un peu allu­més par l’é­so­té­risme, qui croient à des bêtises.
      Un franc-maçon qui tra­vaille avec le pou­voir ? Qu’ils com­mencent à tra­vailler eux-mêmes. Si vous les connais­siez, vous sau­riez que leur QI est dra­ma­ti­que­ment bas.
      En revanche Big Pharma, pour­quoi pas…

    • A Ballard, vous avez encore du che­min à faire concer­nant la franc maçon­ne­rie

    • à Ballard, ache­­tez-vous quelques points de QI, ensuite vous par­le­rez des FM… des gens par­ti­cu­liè­re­ment intel­li­gents, voir poten­tiel­le­ment dan­ge­reux…

    • À Duch et à Kanar. Pardon de vous avoir frois­sés ! Au fond peut-être êtes-vous FM ?
      Je ne suis pas cer­tain néan­moins que depuis la crise Covid 19, ces gens-là (au fond peut-être très hono­rables) se réunissent sans por­ter de masque…
      Ils font comme tout le monde. Ils suivent le mou­ve­ment…
      Alors de là à diri­ger le monde, en com­pa­gnie de Big Pharma, dans des ténèbres obs­cures des pro­fanes, il y un pas… d’ap­pren­ti.

  3. Combien touche cette peau de vache pour nous dire ce qu’on doit faire dans la vie, dans la rue et même chez nous ??
    Hallucinant de vou­loir impo­ser le masque par­tout et même de deman­der aux gens de se tenir à dis­tance de leur propre famille à l’in­té­rieur même de leur famille !
    Ce sont des gens comme elle qui nous rendent la vie insup­por­table, ça suf­fit, il faut que ces per­sonnes soient jugées car elles sont hau­te­ment nocives, bien plus qu’un masque, bien plus qu’un covid, elles nous empoi­sonnent l’exis­tence !

    Répondre
  4. aha c’est drôle mais le per­son­nage de sexe fémi­nin qui parle devrait se prendre un seau d’eau gla­cé sur la gueule pour ouvrir les yeux sur la situa­tion inco­hé­rente de cette crise de covid ou alors le retour de la guillo­tine pour toutes ces pseu­­dos-élites !

    Répondre
  5. Doc Oliday quel mes­sage construc­tif et de bra­voure quant au cœur du sujet évo­qué par le contra­dic­teur à votre ques­tion­ne­ment.

    Sans équi­voque je n’ai­me­rais pas vous avoir dans mon dos des fois qu’on vous ait deman­dé sur ordre d’ar­rê­ter dans la rue les per­sonnes sus­pectes de plus d” 1m80.

    Paix à votre âme

    Répondre
  6. Qui est cette femme juriste à l’ordre des méde­cins ? Personne ne le sait !!! Donc info NUL et sans inté­rêts !!!!!!!!

    Répondre
    • Cette dame répète ce qu’elle entend autour d’elle. Ses infor­ma­tions sont plus impor­tantes que celles que don­ne­rait un méde­cin de l’Ordre langue de bois.

  7. Si la conne­rie avait un maître éta­lon …

    Répondre
  8. Pour pou­voir faire pas­ser un mes­sage sans crainte d’être cen­su­ré, on écrit l’in­verse de ce que l’on veut dire, comme le fait très habi­le­ment Pierre CASSEN avec ses petites vidéos très per­cu­tantes et pleines d’hu­mour, sur Riposte Laïque.
    La déri­sion et l’hu­mour étaient des « spé­cia­li­tés » fran­çaises avant l’a­bê­tis­se­ment impo­sé par nos « élites zélées ».
    Merci pour cet article.

    Répondre
    • « Une per­sonne de l’ordre du conseil des méde­cins » : j’ose espé­rer que les autres membres sont moins cons que cette « pauvre » dame ( pauvre d’es­prit, j’en­tends). Elle s’é­coute par­ler. Pour la pau­vre­té, je ne me fais pas de sou­ci pour elle car elle doit pal­per comme tous ses « copains ».
      Un article bien tour­né et, même amu­sant. Ajoutez la bêtise à l’i­gno­rance et vous obte­nez la conne­rie : pour exemple la sono en fin de texte au tra­vers de la voix de cette « brave » dame.
      J’imagine le conseil supé­rieur des savants du pseu­do pré­sident : quelle tar­tu­fe­rie!!!
      Les Allemands se sont trou­vés à plus d’un mil­lion contre le masque à Berlin ; les Français, 300 à Paris. (dont la moi­tié débour­se­ront 135,00€). J’espère qu’ils savent que cette contra­ven­tion est illé­gale tout comme le port du masque, d’ailleurs.
      Citoyens, réveillez vous!!
      Cordialement.

    • Le véri­table dis­si­dent est Alain Soral et non cet extré­miste de droite Pierre Cassen qui tra­vaille pour l’en­ti­té sio­niste !!!

      Un Français de souche qui connait par­fai­te­ment le monde poli­tique …

  9. Je pré­co­nise plu­tot l’u­ti­li­sa­tion d’un masque anal, la police devant sys­té­ma­ti­que­ment contro­ler que chaque citoyen en porte un !

    Répondre
  10. SUPER ! Vous avez oublié que l ORDRE DES MÉDECINS fut créé sous PÉTAIN ET CET ÉGRÉGORE suit depuis l’esprit et la phi­lo­so­phie d’un temps révo­lu. Pour tra­vailler vous devez payer. Donc c’est du racket, pas une coti­sa­tion (elle doit être volon­taire )

    Répondre
    • C’est faux. L’Ordre des Médecins a été créé avant la deuxième guerre mon­diale et cette créa­tion confir­mée en 1947 ou 1948. On peut repro­cher beau­coup de faits au gou­ver­ne­ment de Vichy, mais pas cela.

    • A Rivachol :

      De mul­tiples pro­jets de créa­tion d’un Ordre des méde­cins furent dis­cu­tés dans les années 1920–1930, sans jamais tou­te­fois abou­tir faute de majo­ri­té au Parlement. Ainsi, après la pro­po­si­tion de loi dépo­sée par le ministre Barthou et res­tée sans len­de­main, l’é­cri­vain Paul Bourget envi­sa­gea « la recon­nais­sance d’un Ordre des méde­cins ».

      C’est donc sous le régime de Vichy, en repre­nant le pro­jet légis­la­tif du 7 mars 1928 d’Ernest Couteaux, dépu­té socia­liste du Nord, que la loi du 7 octobre 19404,5 – parue au JO le 26 octobre – crée un Ordre des méde­cins com­pre­nant le Conseil supé­rieur de la méde­cine et les Conseils dépar­te­men­taux. Cette loi sup­prime aus­si les syn­di­cats. Elle est com­plé­tée par la loi du 26 mai 1941 por­tant sur l’exer­cice illé­gal de l’art médi­cal et de l’art den­taire et par celle du 26 novembre 1941 qui règle les élec­tions à l’Ordre des méde­cins.

      Les membres des conseils seront nom­més par le ministre par décret jus­qu’à la loi no 794 du 10 sep­tembre 1942 qui ins­taure les élec­tions ordi­nales.

      Le retour de Pierre Laval au pou­voir en avril 1942, conduit au rem­pla­ce­ment au poste de ministre de la san­té de Serge Huard par Raymond Grasset, ancien syn­di­ca­liste, qui réor­ga­nise l’Ordre par la loi du 10 sep­tembre 1942.

      Le 2 avril 1943, c’est l’ar­rêt Bouguen par lequel le Conseil d’État énonce que : « le légis­la­teur a enten­du faire de l’or­ga­ni­sa­tion et du contrôle de l’exer­cice de la pro­fes­sion médi­cale, un ser­vice public » et que « si le conseil supé­rieur de l’Ordre des méde­cins ne consti­tue pas un éta­blis­se­ment public, il concourt au fonc­tion­ne­ment dudit ser­vice ». L’Ordre est concer­né par la loi du 14 avril 1943 por­tant sur la relève des per­son­nels médi­caux auprès des pri­son­niers.

      Les élec­tions au Conseil de l’Ordre – les seules élec­tions de quelque ampleur à avoir lieu en France sous l’Occupation – se tiennent le 22 mai 1943.

      En juillet 1943, le Conseil supé­rieur de la méde­cine devient le Conseil natio­nal de l’Ordre des méde­cins qui pro­dui­ra sa der­nière cir­cu­laire le 2 juin 1944 en ins­tau­rant une carte d’i­den­ti­té pro­fes­sion­nelle. Sous Vichy, l’Ordre des méde­cins, de sa propre ini­tia­tive par­fois, sous pres­sion de l’Occupant ou du Commissariat géné­ral aux ques­tions juives d’autres fois, relayait les consignes gou­ver­ne­men­tales. C’est ain­si que, à la suite de la Loi du 2 juin 1941 rem­pla­çant la loi du 3 octobre 1940 por­tant sta­tut des juifs, il a impo­sé un Numerus clau­sus pour l’exer­cice de la méde­cine par les méde­cins juifs, les listes ain­si consti­tuées ayant pu ulté­rieu­re­ment être uti­li­sées par les ser­vices de police pour des arres­ta­tions. Fortement impré­gné des idées xéno­phobes et anti­sé­mites qui s’é­taient expri­mées en son sein dans les années 1930, le corps médi­cal fut indif­fé­rent voire par­fois favo­rable à ces mesures d’ex­clu­sion.

      Pris dans l’é­tau de Vichy, l’Ordre des méde­cins n’a alors jamais pro­tes­té contre les lois d’ex­clu­sion des méde­cins de confes­sion israé­lite…

  11. Superbe ! « Bonjour chez vous ! », aurait ajou­té Francis Blanche ;o)

    Répondre
    • « Bonjour chez vous!! » est aus­si la marque de salu­ta­tion dans la série « Le Prisonnier » dans les années 70 en ajou­tant le geste des plon­geurs « supré­ma­cistes »

  12. Dernière nou­velle : les pets s’é­tant avé­rés fac­teurs de pro­pa­ga­tion du virus, il est for­te­ment ques­tion d’o­bli­ger la popu­la­tion à sor­tir avec un bou­chon de liège dans l’a­nus.

    Répondre
  13. Je reste scep­tique quant qu’à la bonne com­pré­hen­sion de cet humour 😔🤔

    Répondre
    • Tout à fait de votre avis. C’est nébu­leux.….

  14. Merci, j’ai vrai­ment bien ri 😂
    Vous avez rai­son, il faut essayer de réveiller peut-être de cette manière 🤣

    Répondre
    • Je suis sor­ti ache­ter du gel et des masques. Je suis reve­nu avec des huîtres et du cham­pagne, c’était moins cher !

  15. Je me demande si cette forme d’humour ambigue est bien­ve­nue dans le contexte actuel. À mon avis, pas du tout ! Le second degré n’est pas tou­jours facile à devi­ner et vos lec­teurs sont per­tur­bés, les com­men­taires le prouvent. Cet article risque d’avoir un effet plus néga­tif que posi­tif sur vos lec­teurs.

    Répondre
    • Si si !!!
      Ça per­met en tout cas de mettre en évi­dence l’ab­sur­di­té de cette obli­ga­tion !!!

    • Oh putain ! On en tient un bon là ! C’est excellent ! Quel humour et ce jus­qu’à la signa­ture, pro­ba­ble­ment un pseu­do ! J’adore !

    • Là on a un super troll !

    • C’est en tout cas un bon test du degré d’a­bru­tis­se­ment de la popu­la­tion

    • L’humour et le second degré sont les armes par excel­lence !

    • C’est peut-être le moment de voir avec les Allemands s’ils sont tou­jours inté­res­sés par l’Alsace et la Lorraine !

    • Robert, j’ose espé­rer que tous les Français ne sont pas encore cons.

    • Mr Robert Ardisson, par votre com­men­taire vous jugez les gens bien dure­ment, ils sont comme vous en capa­ci­tés pour la grande majo­ri­té, doués de com­pré­hen­sion de l’hu­mour, vos pro­pos me laissent à pen­ser que vous voyez les Français comme les jugent nos poli­tiques, c’est à dire igno­rants, abru­tis, ser­viles, et sans dis­cer­ne­ment, méfiez vous le réveil risque d’être dif­fi­cile pour la classe poli­tique.

  16. Elle est igno­rante ou bête cette dame ? Croire que Big Pharma et Gates veulent notre bien 😅, c’est comme croire que les ven­deurs d’armes veulent la paix. Comment remettre en cause des pro­fes­seurs, viro­logues, scien­ti­fiques tant renom­més. Elle a oublié de dire que l’OMS a inter­dit les autop­sies…

    Répondre
    • C’est du second degré 😂
      Relisez bien

    • Donc, vous faites bien, et j’en suis déso­lé, par­tie des pauvres gens condi­tion­nés prêts à croire « le der­nier qui a par­lé »…Non…Vous y avez cru ?? Trop de chlore dans l’eau, ou de fluor peut être qui ont blo­qué votre « glande à pen­ser par vous même » ? Allez, mea culpa, vous aurez au moins appris quelque chose aujourd’­hui, celle de ne pas prendre au mot ce qui est écrit, mais de lire et regar­der avec VOS YEUX et votre esprit, et non pas au tra­vers de vos prismes et croyances…

  17. Excellent ! Ça fait du bien de rire mais cette femme de ODM est grave, cela montre jus­qu’où « ILS » peuvent aller.
    Et elles lois euro­péennes citées plus haut l’in­diquent.
    Notre curé pour nous obli­ger à mettre le masque a dit qu’on ferait moins de pur­ga­toire si on le por­tait.
    Moi je suis prête à le porte la nuit, sous la douche et même à table pour aller direc­te­ment au Ciel ! Pas vous ? Ah ah !

    Répondre
  18. Excellent et jubi­la­toire. Comment ce fait-il qu’a aucun moment cette dame ( juriste!!!!) n’ai com­pris le canu­lar . Et c’est ce genre de per­son­nage qui décide de notre façon du droit le plus élé­men­taire de res­pi­rer. Hallucinant. Je dirais à sa décharge que l’au­teur de ce canu­lar est très pro. Merci pour ce bon moment

    Répondre
    • C’est aujourd’hui que j’ai com­pris l’importance du masque. Je suis pas­sé à 1 mètre de quelqu’un à qui je dois de l’argent. Il ne m’a pas recon­nu.

  19. Excellents les men­songes sur la Suède et la Hollande…

    Répondre
  20. Les futurs cen­te­naires auront le pri­vi­lège d’être enter­rés avec leur masque-fétiche sur le nez et la bouche !

    Répondre
    • Effarant et effrayant … Quand on sait que la réa­li­té peut vite dépas­ser la fic­tion… Beau tra­vail

  21. Excellent ! Faire l’idiot c’est vrai­ment la bonne méthode ! Leur mettre leur nez dans leur bêtise ! C est vrai­ment la meilleure des choses à faire !

    Répondre
    • « La pro­blé­ma­tique va t’être »
      Bravo madame ! Et vous êtes payée com­bien pour par­ler aus­si bien fran­çais ?

    • Cette femme n’est pas « bête » ; elle a com­pris l’embrouille de l’in­ter­view et simule les réponses adé­quates.

  22. Excellent texte et excel­lente inter­view, enfin l’art du détour­ne­ment et de l’i­ro­nie sub­tile et poli­tique arrive !!!! BRAVO

    Répondre
  23. Excellent ! On a rit aux larmes tel­le­ment c’est drôle, le cour­rier ain­si que la conver­sa­tion télé­pho­nique 🤣😂🤣

    Répondre
    • Scou,
      Personnellement, ça m’in­quiète de voir la valeur des « som­mi­tés » qui règnent au plus haut. D’ou les 30 000 décès en France.

  24. 1998 – Aviez-vous connais­sance de cette conven­tion euro­péenne des droits de l’homme ?
    1/​l’Europe peut vous obli­ger à vous vac­ci­ner en ayant pris soin de vous empri­son­ner d’abord.
    Page 8, 1‑e

    2/​L’Europe a pré­vue aus­si de nous tuer en toute léga­li­té en cas d’émeute ou d’insurrection.
    Page 6, 2‑c

    3/​L’Europe a pré­vue aus­si les tra­vaux for­cés ou escla­va­gisme dégui­sé sur simple déci­sion.
    Page 7, 3‑c

    -
    PDF
    Convention euro­péenne des droits de l’homme.
    https://www.echr.coe.int/Documents/Convention_FRA.pdf

    -
    Site web
    https://www.echr.coe.int/pages/home.aspx?p=basictexts&c=fre

    -
    Toutes les dis­po­si­tions
    qui avaient été amen­dées ou ajou­tées par ces pro­to­coles ont été
    rem­pla­cées par le Protocole no
    11 (STE no 155), à comp­ter de la
    date de son entrée en vigueur le 1er novembre 1998.

    -
    Cour euro­péenne des droits de l’homme
    Conseil de l’Europe
    F‑67075 Strasbourg cedex
    http://www.echr.coe.int

    -
    Telle qu’amendée par les Protocoles
    nos 11 et 14,
    com­plé­tée par le Protocole addi­tion­nel
    et les Protocoles nos 4, 6, 7, 12, 13
    et 16
    -

    2010 – Le Conseil de l’Europe s’in­ter­roge sur l’in­fluence de l’in­dus­trie phar­ma­ceu­tique dans la ges­tion de la pan­dé­mie.
    L’OMS som­mée de s’ex­pli­quer sur la grippe A.
    Il est repro­ché notam­ment à l’OMS d’a­voir récem­ment modi­fié la défi­ni­tion d’une pan­dé­mie mon­diale grip­pale, reti­rant la notion d’un taux de mor­ta­li­té supé­rieure à une grippe nor­male.

    https://www.lemonde.fr/epidemie-grippe‑a/article/2010/01/27/l‑oms-sommee-de-s-expliquer-sur-la-grippe-a_1297307_1225408.html#ens_id=1185166

    -
    4eme Révolution indus­trielle
    2016 – Transhumanisme, 4 axes
    – Science cog­ni­tives (Intel. Artificielle)
    – Puces inté­grées RFID (smart­phone)
    – Génome dans l’embryon. (Nanorobot)
    – Bio-chi­­rur­­gie (Modification ADN)
    Luc Ferry et Natacha Polony

    https://youtu.be/Gk6r9rQ6Ki8?t=210

    -
    2019 – trans­hu­ma­nisme DAVOS
    dis­cours d’ou­ver­ture
    « sous sa forme la plus noire et le plus déshu­ma­ni­sée, la
    4eme révo­lu­tion indus­trielle a le poten­tiel de robo­ti­ser l’hu­ma­ni­té et de nous dépos­sé­der de notre coeur et de notre âme »

    https://www.lejournaldumedecin.com/actualite/les-nouveaux-faiseurs-de-loi/article-opinion-47345.html?cookie_check=1587047147

    -
    08/​2020 – Le Grand « Reset » c’est :
    « Le rem­pla­ce­ment des idées, des ins­ti­tu­tions, des pro­ces­sus et des règles actuelles »

    Klaus Schwab le patron de Davos depuis 50 ans du
    World Economic Forum (WEF),
    Forum Économique Mondial.
    « Il y expose sur presque 400 pages les tra­vaux de Davos, et sa vision éga­le­ment plus per­son­nelle aus­si bien des défis de notre monde que des solu­tions qu’il fau­drait mettre en place.

    En réa­li­té cet ouvrage, est
    LA pre­mière « bible » du saint Reset. »

    https://insolentiae.com/les-details-du-grand-reset-devoile-par-lhomme-des-hommes-de-davos-ledito-de-charles-sannat/

    Répondre
  25. 2019 – INA La Revue Des Medias
    48 pays pra­tiquent le trol­ling com­man­di­té par l’État
    Qu’est-ce qu’une « ferme à trolls » ?
    Jane Lytvynenko : Lorsque nous par­lons de fermes à trolls par­rai­nées par l’État, nous par­lons en réa­li­té de per­sonnes payées par des pays pour répandre la dés­in­for­ma­tion afin d’affecter le dis­cours public et qui uti­lisent Internet essen­tiel­le­ment à des fins de pro­pa­gande.
    On parle aus­si de cyber­troupes.
    -
    Depuis quand ces fermes existent-elles ?
    Jane Lytvynenko : À notre connais­sance, les pre­mières fermes ont com­men­cé à être exploi­tées en 2014. Mais avec le temps, nous en avons vu paraître de plus en plus dans le monde entier. Ainsi, par exemple, en 2017, l’Oxford Internet Institute a recen­sé 28 fermes à trolls par­rai­nées par des États dans le monde entier. Toutefois, dans un rap­port de sui­vi publié en 2018, nous avons consta­té une forte crois­sance, de 28 à 48, du nombre de pays qui pra­tiquent le trol­ling com­man­di­té par l’État

    https://m.youtube.com/watch?feature=emb_title&v=r1LeNxlKd9o

    -
    06/​2020 – gérer le com­por­te­ment de la popu­la­tion.
    « La théo­rie du nudge (coup de pouce en anglais) ou com­ment inci­ter sans en avoir l’air… On l’a appris par une enquête du Point, parue le 4 juin 2020 der­nier :
    pour gérer le com­por­te­ment de la popu­la­tion pen­dant et depuis le confi­ne­ment, les gou­ver­ne­ments anglais et fran­çais ont fait appel à des uni­tés spé­ciales, des « nudges units »,
    des cel­lules spé­cia­li­sées dans la mise au point des nudges.
    Les nudges, lit­té­ra­le­ment, ce sont de petits coups de pouce men­taux qui nous influencent sans que nous en ayons conscience.
    Ces objets concep­tuels sont nés dans les années 80 du croi­se­ment entre l’é­co­no­mie, l’in­for­ma­tion et les études com­por­te­men­ta­listes. »

    Marc Weitzmann en débat avec Eric Singler,directeur géné­ral de l’institut BVA, en charge de la « BVA nudge unit », Géraldine Woessner, jour­na­liste au Point et Henri Bergeron, cher­cheur au CNRS au CSO (Centre de Sociologie des Organisations).
    https://www.franceculture.fr/emissions/signes-des-temps/le-nudge-et-le-comportementalisme

    -
    1923 – Edward Bernays (neveu de Freud)
    et la psy­cho­lo­gie des foules – 2.
    La dégé­né­res­cence de masse.

    « En 2001, le maga­zine Life clas­sait Edward Bernays (neveu de Freud) par­mi les cent per­son­na­li­tés amé­ri­caines les plus influentes du XXe siècle. [Edward Bernays] fit fumer les femmes, ins­pi­ra le régime nazi, accom­pa­gna le New Deal et fut l’artisan du ren­ver­se­ment du gou­ver­ne­ment du Guatemala en 1954. »
    (« Edward Bernays, le père de la pro­pa­gande et de la mani­pu­la­tion de masse »,
    La Tribune, 24/​09/​2019)

    https://lilianeheldkhawam.com/2020/05/08/sigmund-freud-et-la-psychologie-des-foules-2-la-degenerescence-de-masse/

    -
    2019 – « La réa­li­té, c’est de la dés­in­for­ma­tion »
    Le ser­vice de com­mu­ni­ca­tion de la com­mis­sion Européenne.

    https://youtu.be/_JKKgy4NOWc?t=25m6s

    Répondre
  26. Il est dom­mage que notre huma­ni­té en soit à ce degré d’i­gno­rance et de dés­in­for­ma­tion, à tel point que des gens qui ne per­çoivent même plus l’hu­mour de ce texte.

    Répondre
  27. j’ai tra­vaillé au CHU de Liège, j’ai por­té un masque chi­rur­gi­cal presque 5 a 6 hr par jour pen­dant des années .….et le masque ne m’as pas déran­gé, n’y ne m’a pas incom­mo­dé.

    Répondre
    • Excellentissime, mer­ci pour ce moment de franche rigo­lade inquié­tante.

    • Je com­prends car moi lorsque je porte un masque belge je me sens vac­ci­né. Merci pour votre pré­ci­sion impla­cable !

    • Si main­te­nant cela ne vous dérange pas de le por­ter en plus en dehors de votre tra­vail, c’est votre choix. Mais ce que vous ne com­pre­nez pas, c’est toute la por­tée de cet ordre mon­dial. Ne res­tez pas les 2 pieds dans vos chaus­sons, pre­nez de bonnes bas­kets et inves­ti­guez en dehors des médias mains­tream et vous com­pren­drez !!

  28. exemple de mes­sages que nous pou­vons impri­mer, décou­per et agra­fer sur nos masques pour nous expri­mer.….

    LE MASQUE NUIT

    JE N’Y CROIS PAS

    ANTIAMENDES

    GOUVERNE-MENT

    VOUS Y CROYEZ ..?

    C’est facile à mettre en place.…..

    Répondre
    • Ou bien :
      « Marqué pour l’a­bat­toir ! »

  29. Du second degré…

    Répondre
  30. Juste une chose, le réveil va être très rude pour cette per­sonne mais j’hal­lu­cine en lisant le conte­nu de sa lettre lol ! Je ne sais pas si c’est à rire ou à pleu­rer en fait. Jusqu’à dor­mir avec le masque voir sous la douche. Je pré­sume que cette per­sonne va se bai­gner à la plage avec ! Si cette lettre est pour savoir ou les popu­la­tions se situent ben vous le savez main­te­nant sinon, c’est un sacré déni ou je ne m’y connais pas. A cha­cun sa véri­té mais la suite don­ne­ra ou non rai­son à ceux qui ne marchent pas dans son sens ! Bon cou­rage et mer­ci pour cet article qui démontre bien que cer­tains ne se réveille­ront jamais !

    Répondre
    • Eh ! vos neu­rones sont asphyxiés ??? c’est du second degré !! res­pi­rez un bon coup 😀

    • Et encore une qui va obser­ver une très dure chute !!

    • Et… Vous la pre­mière, me semble t’il, vous n’êtes pas prête de vous réveiller

  31. Voilà le résul­tat quand on est dénué de sens cri­tique, hon­nê­te­ment je plains vos proches.
    Et dire que le rédac­teur en chef à pu pen­ser que l’a­vis de cette mou­truche peut inté­res­ser des gens.

    Répondre
    • 😀 😀 😀 … reli­sez le texte par l’autre bout de la lor­gnette !! 😉

  32. Avec l’hu­mour et en for­çant le trait, on peut faire pas­ser beau­coup de choses y com­pris le ridi­cule d’une situa­tion…

    Répondre
  33. Edifiant ! Bravo l’ac­teur ! Un bien beau mor­ceau d’an­tho­lo­gie fan­tas­tique !

    Répondre
    • 😀😀😀👏👏👏👏👍

  34. C une blague cette lettre bill gates devrait être en pri­son pour crime contre l’hu­ma­ni­té il a sté­ri­li­sé des mil­lions de femmes c hon­teux de lais­ser dire des choses pareille !! pauvre mon­truche

    Répondre
    • Moutruche !!!

    • Evidemment que c’est une blague ! Vous connais­sez le second degré ?

    • mais MDR le virus a tué ton humour !!!!🤣😂🤣

    • Cette lettre est iro­nique Louisa ^^ regar­dez la signa­ture, je la trouve bien trou­vée !

    • Ce qui est hon­teux c’est d’a­voir le QI d’une huitre et de ne pas se rendre compte que toute cette lettre n’est que du second degré.

    • Je ne sais pas ce qui m’in­quiète le plus : cer­tains com­men­taires qui ne semblent pas avoir com­pris qu’il s’a­git d’une satyre (extrê­me­ment for­cée pour­tant!), la repré­sente de l’ODM au télé­phone qui ne décèle pas le canu­lar, qui confor­te­rait donc une per­sonne aus­si exces­sive, ou les aveux de mani­pu­la­tion sans com­plexes qu’elle pro­fère dans cet enre­gis­tre­ment !

    • Mais ce n’est pas pos­sible de croi­ser autant de gens abê­tis par des années de TV… Encore une qui ne com­prend pas que c’est une « autre façon de dire » que l’on est conscient de ce qui se passe… Et bien, ce n’est pas avec ce lot d’in­cré­dules que le monde va voir un jour meilleur.

Rétroliens/​Pings

  1. Et si le masque, ce n’était pas assez ? | Olivier Demeulenaere – Regards sur l’é­co­no­mie – […] Nice Provence Info, le 29 août 2020 […]

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code