Décès Covid : de 17 000 à 152 !

16 juillet 2021 | 6 Commentaires 

On n’a pas l’ha­bi­tude de lire les infor­ma­tions dans les jour­naux por­tu­gais, parce qu’on n’en mai­trise pas la langue, et puis, si l’on n’a pas de connais­sances ou de famille au Portugal, il faut bien recon­naître que l’in­té­rêt est somme toute réduit.

C’est pour cela qu’une déci­sion de jus­tice est pas­sée inaper­çue, et bien enten­du par­fai­te­ment occul­tée par nos médias natio­naux sub­ven­tion­nés. Pourtant, elle pour­rait ouvrir la voie à une même étude en France, je suis sûr que cela nous réser­ve­rait bien des surprises.

À la suite d’une péti­tion citoyenne (que refusent tous nos gou­ver­ne­ments, et l’on com­prend pour­quoi…), un tri­bu­nal de Lisbonne a été contraint de four­nir des don­nées véri­fiées sur la mor­ta­li­té due à la Covid 19.

Les minis­tères avan­çaient le nombre de 17 000 décès, mais selon la déci­sion du tri­bu­nal, le nombre de décès véri­fiés entre jan­vier 2020 et avril 2021 n’est en fait que de… 152 ! Soit 0,9% de la « réa­li­té gou­ver­ne­men­tale ». Tous les autres sont décé­dés pour diverses rai­sons, bien que leur test PCR fût positif.

La presse de conni­vence s’é­tait engouf­frée dans le men­songe d’État, mais on ne l’en­tend pas pour s’ex­cu­ser. Citons par exemple Paris-Match :

Covid-19 : le variant anglais décime le Portugal

Paris Match ||Mis à jour le

De notre envoyé spé­cial au Portugal Nicolas Delesalle

Nous voyons bien que :
1) Il est quand même pour le moins indé­cent qu’une infor­ma­tion aus­si banale doive être ren­due publique à la suite d’une pro­cé­dure de Justice.
2) Le Pouvoir poli­tique par­ti­cipe acti­ve­ment à une mani­pu­la­tion de grande envergure.

Et en France ?


Les don­nées pro­viennent du Sistema de Informaçào dos Certificados de Obito (Système d’in­for­ma­tion sur les cer­ti­fi­cats de décès) le suel sys­tème de ce type au Portugal.
Source : juge­ment télé­char­geable ici (en Portugais).

6 Commentaires 

  1. Moi j’ai plu­tôt confiance en cette nou­velle et aucu­ne­ment en celles des gvmt men­teurs et des merdias!!

    Répondre
  2. Tout cela est pla­ni­fié pour dis­til­ler la peur au sein des popu­la­tions afin de les asser­vir aux élites, adeptes de la kab­bale. Ces der­nières, fai­sant par­tie d’un cercle « d’é­lus », se croient les maitres du monde et voient les autres comme leurs esclaves.

    Répondre
    • Réponse à N.:
      ce texte est publié par LCI qui est en charge de pro­pa­ger la Bonne Parole mon­dia­liste et les bien­faits de la vac­ci­na­tion.
      LCI vient au secours des don­nées gou­ver­ne­men­tales (17 000 morts) et ter­gi­verse avec des argu­ties sur la qua­li­té des méde­cins consul­tés pour éta­blir les chiffres.
      D’innombrables enquêtes et ana­lyses démontrent par ailleurs que les don­nées « gou­ver­ne­men­tales » dans tous les pays sou­mis sont déli­bé­ré­ment enflées. Pourquoi ?
      Cette infor­ma­tion a été publiée sur plu­sieurs sites indé­pen­dants, comme par exemple celui-ci.
      Lire cette étude com­plète et rigou­reu­se­ment docu­men­tée : COVID-19 – Des sta­tis­tiques au scan­dale (docu­ment PDF), que bien enten­du LCI ne publie­ra jamais.

    • N comme NON à la véri­té ? Au lieu d’ar­gu­men­ter avec un NON comme Laurent Neuman sur BFM men­songes qui se limite à dire c’est FAUX alors que tout est écrit, expli­quez un peu mais cela est dif­fi­cile lorsque l’on est un troll au ser­vice… de QUI ???

    • Ah bon ? Eh bien, déve­lop­pez vos argu­ments au lieu de dire non de façon stupide.

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 + 63 = 64