Anti-masque = complotiste, CQFD

23 sep­tembre 2020 | 1 com­men­taire

Nous y voi­là ! Désormais, ceux qui refusent le dic­tat du masque obli­ga­toire sont ran­gés dans la case des « com­plo­tistes ».

Ce néo­lo­gisme est aujourd’hui le quo­li­bet favo­ri du voca­bu­laire de la caste poli­ti­co-média­tique qui en use et abuse pour dis­qua­li­fier toute forme de contes­ta­tion ou de remise en cause de son poli­ti­que­ment cor­rect(1). Quel que soit le sujet en cause, aucun esprit cri­tique ne peut plus s’exercer. Il est auto­ma­ti­que­ment cen­su­ré par l’application d’un ter­ro­risme intel­lec­tuel qui manie l’anathème et le pro­cès d’intention. Le but étant de condam­ner, sans débat contra­dic­toire, toute opi­nion non conforme.

Ainsi donc, les oppo­sants au port du masque obli­ga­toire sont à pré­sent de vilains com­plo­tistes. Puisque la plu­part des médias le disent, c’est que ça doit être vrai ! À la suite des mani­fes­ta­tions hos­tiles « aux mesures restrei­gnant les liber­tés indi­vi­duelles pour com­battre la Covid-19 », en par­ti­cu­lier celle qui s’est dérou­lée à Berlin, le 1er août der­nier, et a réuni plus d’un demi-mil­lion de per­sonnes, ils s’en sont don­né à cœur-joie. On obser­ve­ra les for­mu­la­tions qua­si­ment copiées-col­lées qui prouvent, outre le peu d’inspiration des jour­na­listes, au moins une belle conni­vence :
• Benjamin Alvarez pour la Deutsche Welle (ser­vice inter­na­tio­nal de dif­fu­sion de l’Allemagne) : « Une “jour­née de la liber­té” avec des théo­ri­ciens du com­plot, des anti-vaxxers et des extré­mistes de droite. »
• Le Huffingtonpost : « La mani­fes­ta­tion du 1er août […] for­mait un cor­tège hété­ro­clite com­po­sé de “libres pen­seurs”, mili­tants anti­vac­cins, conspi­ra­tion­nistes ou encore sym­pa­thi­sants d’extrême droite. »
• La Provence : « Une mani­fes­ta­tion hété­ro­clite ras­sem­blant “libres pen­seurs ”, mili­tants anti­vac­cins, conspi­ra­tion­nistes ou encore sym­pa­thi­sants d’extrême droite. »
LCI : « Le cor­tège, pour le moins hété­ro­clite, ras­sem­blait notam­ment des par­ti­sans de la théo­rie du com­plot, des mili­tants d’extrême droite ou encore des anti-vac­cins. »

Et quand ce n’est pas le com­plo­tisme qui est dénon­cé, c’est le nazisme ; la recette fonc­tionne tou­jours :
• Le Parisien : « La devise de la mani­fes­ta­tion, “Jour de la liber­té”, est éga­le­ment le titre d’un film de la réa­li­sa­trice nazie Leni Riefenstahl sur la confé­rence du par­ti d’Adolf Hitler NSDAP en 1935. »

Les anti-masques sont à pré­sent les nou­velles têtes de Turcs de la caste poli­ti­co-média­tique, après les « cli­ma­to-scep­tiques » qu’elle a dia­bo­li­sés et ostra­ci­sés sans exa­mi­ner leurs études et recherches scien­ti­fiques. Seule la thèse du GIEC, deve­nue offi­cielle par leurs soins, a droit de cité. Et on voit l’État fran­çais, tou­jours aus­si bor­né, sub­ven­tion­ner géné­reu­se­ment les voi­tures hybrides qui pour­tant ne sont pas plus éco­lo­giques que les ther­miques (voir l’enquête Autoplus : les voi­tures hybrides consomment plus que les voi­tures essence qui consomment plus que les die­sel). Mais ne vous leur­rez pas, c’est vous, les décé­ré­brés par la pro­pa­gande, qui payez ces subventions !

Dans une socié­té dite démo­cra­tique, aucune ques­tion ne devrait être taboue et ceux qui voient des motifs de contes­ter les thèses offi­cielles devraient pou­voir s’exprimer libre­ment. C’est, hélas, loin d’être le cas. Ceux qui imposent leur pen­sée unique et obli­ga­toire sont aus­si maîtres dans l’art de jeter ces ana­thèmes défi­ni­tifs pour fuir les débats hon­nêtes avec leurs contra­dic­teurs et ten­ter de les dis­cré­di­ter. Qualifier son adver­saire de théo­ri­cien du com­plot est donc deve­nu l’arme fatale de la caste poli­ti­co-média­tique française. Arme fatale

Très effi­cace pour le moment mais, comme dans la série de films épo­nymes, la méthode risque de faire des dégâts.

Charles ANDRÉ

(1) Lire Nice-Matin nous inter­dit de réflé­chir (suite)

1 commentaire

  1. C’est la poule qui chante qui a fait l’œuf !
    Ceux qui traitent les gens de conspi­ra­tion­nistes sont ceux qui sont contre le peuple.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code