La France en tête du refus de la vaccination

10 février 2021 | 9 Commentaires 

Une étude qui semble fiable sur le pour­cen­tage de la popu­la­tion euro­péenne « vac­ci­née » (nous uti­li­sons les guille­mets car il ne s’a­git pas d’un vac­cin au sens accep­té du terme) montre que la France — contrai­re­ment aux pre­mières impres­sions — arrive en tête de ce classement :

Taux vaccination CovidC’est donc en France que cette opé­ra­tion, dont les moda­li­tés sont déci­dées très anti­dé­mo­cra­ti­que­ment et de manière opaque dans un but qui n’est pas clair du tout, ren­contre le plus de réti­cence mal­gré la forte pres­sion média­ti­co-poli­tique. Ce qui démontre une capa­ci­té de résis­tance chez les Français plus forte que chez leurs voi­sins européens.

Malgré un matra­quage média­ti­co-poli­tique très oppres­sif — ou peut-être à cause de ce matra­quage média­ti­co-poli­tique — de plus en plus de Français s’in­ter­rogent sur le dérou­lé des événements.

Ils ont bien compris que la pandémie n’est pas une pandémie

Sans pour autant nier l’exis­tence de la cir­cu­la­tion d’un virus grip­pal, il est clair qu’il n’y a pas de pan­dé­mie. Si pan­dé­mie il y avait, les morgues et les cré­ma­to­riums seraient combles. Ce qui n’est pas le cas.

Ils ont bien compris que les chiffres sont truqués

[source : Gouverner par la peur des chiffres !]

Dire la véri­té est inter­dit (lire Dire la véri­té, c’est être com­plo­tiste du 19 jan­vier 2021). Il fut un temps où les méde­cins et les EHPAD étaient dis­crè­te­ment invi­tés à gros­sir le nombre de morts par suite de la Covid. Toutes les per­sonnes décé­dées en EHPAD mou­raient de la « pan­dé­mie ». Curieusement après avoir été vac­ci­nés, les rési­dents des EHPAD ne meurent plus du virus alors qu’ils décèdent en plus grand nombre.

Le jour­nal alle­mand Die Welt recon­naît que le minis­tère de l’Intérieur fai­sait pres­sion sur des scien­ti­fiques pour jus­ti­fier les mesures sani­taires [source].

Ils ont bien compris que le port du masque ne sert à rien

Sur le plan sani­taire le masque est plus nocif que pro­tec­teur. D’innombrables études le démontrent mal­gré les cor­rec­tifs embar­ras­sés et peu convain­cants des pou­voirs éta­blis. Du reste ce n’est pas notre Président qui nous contre­di­ra sur ce point :

Notre Président aurait dû se rap­pe­ler des conseils de l’OMS : « Il n’y a pas d’éléments directs sur l’efficacité du port généa­li­sé du masque par les bien-por­tants en vue de pré­ve­nir les infec­tions dues à des virus res­pi­ra­toires, notam­ment celui de la Covid-19 » (OMS 5 juin 2020).

Ce vaccin tombé des nues n’inspire pas confiance

Vaccin et masque

Même les méde­cins « pro-vac­cins » recon­naissent que per­sonne n’a le recul suf­fi­sant pour vali­der les effets béné­fiques et sur­tout néfastes de l’i­no­cu­la­tion (lire Vaccins géniques à ARN : 6 rai­sons de se MÉFIER).
Les pays qui ont pro­cé­dé à des cam­pagnes de vac­ci­na­tion de masse sont plus tou­chés que les autres : par exemple le Royaume Uni qui nous a pon­du son « variant » et Israël (lire Débâcle vac­ci­nale en Israël, ce qu’il faut en rete­nir).
Malgré une cen­sure très active de la Police de la Pensée, il appa­raît bien que de plus en plus de per­sonnes meurent peu de temps après l’i­no­cu­la­tion du « vac­cin ». [NDLR : voir notre adden­dum en bas de page]

En cette période d’in­ver­se­ment des valeurs, lisez le clas­se­ment de Our world in data dans le bon sens : Taux vaccination - inversé

Pour une fois, la France est première !

Georges Gourdin

Addendum du 11 février 2021 : Les décès de per­sonnes âgées qui se sont réta­blies de la Covid-19, mais qui sont mortes après le vac­cin, sou­lèvent des ques­tions [source]

9 Commentaires 

  1. Pas de vac­cin pour moi pour une pseu­do pan­dé­mie, pas suf­fi­sam­ment de recul, les labo­ra­toires phar­ma­ceu­tiques ne sont là que pour soi­gner leur portefeuille.

    Répondre
  2. Je crois que dans ce titre « La France en tête du refus de la vac­ci­na­tion » il y a une inter­pré­ta­tion de l’his­to­gramme un peu hasar­deuse…
    Il est vrai que les Français sont par­mi les plus rétifs au vac­cin. Mais pas tel­le­ment plus que dans bien d’autres pays voi­sins, Italie par ex. (autour de 50%). Et j’ai l’im­pres­sion que cet his­to­gramme ne dénote qu’un com­pa­ra­tif de nb de doses injec­tées par pays – et rien d’autre. Et si la France est en tête (ou en queue, ça dépend com­ment on voit les choses!) je crois que c’est dû avant tout à une logis­tique un peu chao­tique, pb d’a­che­mi­ne­ment, etc, (ce qui a valu à nos valeu­reux diri­geants quelques cacas ner­veux bien média­ti­sés) … et non pas au fait d’être clas­sés Premiers en rébel­lion – comme le pré­sente le titre de l’ar­ticle.… Vous ne croyez pas ?

    Répondre
    • Réponse à Demorvé :
      Bien sûr que notre titre se veut pro­vo­ca­teur !
      L’étude à laquelle nous fai­sons réfé­rence est sujette à cau­tion, comme toutes ces études com­pa­ra­tives entre pays qui trichent tous et qui n’u­ti­lisent pas les mêmes cri­tères de mesure.
      Mais c’est une étude qui émane d’un ins­ti­tut recon­nu et c’est pour­quoi nous écri­vons : « Une étude qui semble fiable… »
      C’est l’or­ga­ni­gramme qui a ins­pi­ré l’ar­ticle : la France, pré­sen­tée en fond de clas­se­ment, devrait, sur d’autres cri­tères, appa­raître en tête. C’est ce que nous avons vou­lu mon­trer et qui est dans le fond encourageant.

    • Et j’ou­bliais les pro­blèmes et dégâts des vac­cins au quo­ti­dien :
      Vaccine Impact
      Ce blog est en anglais car il n’y a pas d’é­qui­valent français …

  3. Mais com­bien de temps les mani­pu­la­teurs de cette énorme mas­ca­rade mon­diale vont-ils tenir ?
    Le bobard est de plus en plus per­cep­tible et la véri­té gicle de par­tout (si on se donne la peine de ne plus regar­der la télé et de lire autre chose que la presse de pro­pa­gande).
    Nos grands mani­pu­la­teurs ont cas­sé le ther­mo­mètre pour étouf­fer la fièvre, mais la fièvre est tou­jours là et monte, monte…

    Répondre
  4. Le Peuple fran­çais est pre­mier contrai­re­ment à Estrosi qui se croit pre­mier en sécu­ri­té de la dés­in­for­ma­tion. Le virus du COV 19 n’a jamais été iso­lé et cela est regret­table que Raoult n’en parle pas. 99% de véri­té avec 1% de men­songe ou de sou­mis­sion font par­tie du sys­tème pour nous faire accep­ter leur salo­pe­rie n’est ce pas Didier ? L’heure des comptes approche.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *