Nice, la ville où il ne fait pas bon respirer

Nous avons rela­té dans nos colonnes la démarche entre­prise par Collectif Citoyen 06 pour blo­quer l’ex­ten­sion du ter­mi­nal 2 de l’aéroport de Nice (lire notam­ment nos articles des 21 et 29 février 2020). Le Tribunal admi­nis­tra­tif de Nice avait alors sans audace ni vision sur le long terme reje­té la démarche du col­lec­tif.
L’Histoire réserve par­fois des sur­prises et le gel du tra­fic aérien déci­dé par on ne sait trop qui, rend cette exten­sion com­plè­te­ment ana­chro­nique. L’aéroport de Nice est à pré­sent sur­di­men­sion­né pour sa dizaine d’a­vions par jour et il n’est pas sûr que la socié­té conces­sion­naire de l’aéroport (SACA : Société des Aéroports de la Côte d’Azur), béné­fi­ciaire de ce per­mis de construire, agran­disse un jour le ter­mi­nal.
Ce qui don­ne­rait rai­son à Collectif Citoyen 06 par une voie détour­née et inat­ten­due.

La qua­li­té de l’air à Nice avait été l’un des argu­ments forts de la démarche contre le per­mis de construire de l’ex­ten­sion de l’aé­ro­port.

Le col­lec­tif ne désarme pas et envoie une « requête auprès du Procureur de la République de Nice pour mise en dan­ger de la popu­la­tion niçoise par la pol­lu­tion atmo­sphé­rique chro­nique ». S’appuyant des don­nées éta­blies par plu­sieurs orga­nismes publics (notam­ment Santé Publique France), le col­lec­tif dénonce l’i­nac­tion des pou­voirs publics et des élus qui est res­pon­sable de la mort de 500 Niçois par an.

La pollution à Nice tue bien plus que le Covid-19 !

Le dos­sier com­plet est acces­sible ci-des­sous. On y trouve notam­ment un clas­se­ment peu glo­rieux pour la ville de Nice qui pro­meut sa qua­li­té de vie pour y faire séjour­ner les tou­ristes : Pollution - Nice - 99 sur 100

Les repré­sen­tants du Collectif Citoyen 06 nous pré­cisent avoir ren­con­tré Monsieur Christian Estrosi, maire de Nice et Président de la métro­pole Nice Côte d’Azur, le 9 jan­vier 2020, puis Monsieur Bernard Gonzalez, Préfet des Alpes-Maritimes, le 31 jan­vier 2020 (com­mis­sion de pilo­tage du PPA06), afin de les aler­ter sur l’inefficacité des plans et mesures de lutte contre la pol­lu­tion de l’air, et de leur sug­gé­rer des solu­tions sérieuses et concrètes au fléau de la pol­lu­tion et des morts qu’elle occa­sionne. Pour le col­lec­tif « Ces ren­dez-vous ont été sans effet » alors que le can­di­dat Estrosi se tar­guait d’être ins­pi­ré par une démarche éco­lo­gique.

La requête du col­lec­tif se ter­mine par ces mots : « Nous dénon­çons donc for­mel­le­ment, par cette requête auprès du Procureur de la République de Nice, l’absence de résul­tats des élus, des res­pon­sables publics et pri­vés locaux per­met­tant de mettre un terme à cette situa­tion de mise en dan­ger inac­cep­table ».

Nice Provence Info sui­vra ce dos­sier de près.

Massimo Luce