Niçois, ayez peur !

18 août 2020 | 5 Commentaires 

Vous devez avoir peur ! Peur ! Peur !

La presse sub­ven­tion­née vous y invite avec insis­tance :Nice-Matin - 18 août 2020 - Peur Covid

Soyez inquiets. Terrez vous ! Et surtout portez le masque !

N’écoutez pas les « viros­cep­tiques » ! Car nous avons atteint le seuil d’a­lerte, et bien­tôt ce sera le der­nier stade d’a­lerte :Nice-Matin - 18 août 2020 - stats CovidMais alerte de quoi ? Des cas recen­sés ! Et non pas des morts. Pas même des hos­pi­ta­li­sa­tions qui — Nice Matin est bien obli­gé de le recon­naître — res­tent faibles.Stats nombre hospitalisations Covid

Curieusement nous sommes pas­sés du décompte des morts au décompte des cas recen­sés. Et il est clair que ceux-ci sont en aug­men­ta­tion puisque le dépis­tage est plus impor­tant. Jérôme Salomon lui-même ne pré­sente plus le décompte des morts, mais des « cas ». Nous sommes bien dans la mani­pu­la­tion.

De sur­croît, non seule­ment les hos­pi­ta­li­sa­tions dimi­nuent, mais les décès dimi­nuent.

Mais alors de quoi faut-il avoir peur ?

Il faut avoir peur parce-qu’il faut avoir peur. Voilà tout. Un peuple apeu­ré est un peuple docile et mal­léable. Cela per­met éga­le­ment, et c’est impor­tant pour un Pouvoir en déli­ques­cence, d’in­ter­dire les mani­fes­ta­tions.

La presse sub­ven­tion­née met le paquet pour main­te­nir ce cli­mat d’an­goisse car de plus en plus nom­breuses sont les voix auto­ri­sées qui s’ex­priment sur la faible dan­ge­ro­si­té actuelle du Covid-19 :
Le pro­fes­seur Yoram Lass : l’epidemie Covid 19 est finie !
Le Pr Jean-François Toussaint, en roue libre sur LCI, dézingue la pro­pa­gande média­tique sur le #COVID
Une confé­rence de presse don­née par un groupe de méde­cins devant la Cour suprême des États-Unis est cen­su­rée en moins de 12 heures

Poussons le rai­son­ne­ment plus loin : com­bien de MORTS dans les acci­dents de voi­ture ? Des mil­liers. Interdit-on pour autant la cir­cu­la­tion ? Et les morts d’al­coo­lé­mie ? du can­cer ? de l’air qu’ils res­pirent ?

Le Pouvoir anéan­tit métho­di­que­ment une socié­té au pré­texte de quelques cas de conta­mi­na­tion par un virus dont on ne meurt même pas.

Et bien enten­du, Nice-Matin, depuis qu’il est repris en main par le mil­liar­daire proxé­nète Xavier Niel, prend toute sa place dans cette machi­na­tion. La preuve ? Dans le même jour­nal (18 août 2020), toute la der­nière page est consa­crée à Macron qui est « pri­vé » — pri­vé, le mal­heu­reux ! — de bain de foule à cause du Covid. Nice-Matin - 18 août 2020 - Macron BrégançonCrise sani­taire oblige, notre si popu­laire Président a dû se résoudre, la mort dans l’âme, à ne rece­voir que quelques per­son­na­li­tés invi­tées. Comprenez : sélec­tion­nées. C’est bien dom­mage, non ? Mais qui croit ça encore, mon­sieur Niel ? Il n’est pas si loin le temps où Nice Matin avait encore une liber­té de ton :Nice-Matin Macron emmerdeur 17 novembre 2016Massimo Luce

5 Commentaires 

  1. Hier deux morts sur la Promenades des Anglais : IL FAUT INTERDIRE LA PROM” !

    Répondre
  2. Bravo à la rédac­tion. Niel et son tor­chon de Nice Putain fini­ront dans les chiottes de l’Histoire, comme lui le fai­seur de Mal, de men­songes et de haine de la France. Votre heure arrive et la véri­té ne vous épar­gne­ra pas.

    Répondre
  3. Attention à ne pas vous faire rache­ter par Xavier Niel :
    « Quand les jour­na­listes m’emmerdent, je prends une par­ti­ci­pa­tion dans leur canard et ensuite ils me foutent la paix ».

    Répondre
  4. « mil­liar­daire proxé­nète Xavier Niel » … aïe, ça sent la pour­suite en dif­fa­ma­tion. Pour rap­pel, il y a eu un non lieu dans cette affaire 😉

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code