Mais comment faites vous pour NE PAS être complotistes ?

20 avril 2021 | 9 Commentaires 

Selon le Politiquement Correct : « com­plo­tiste = imbé­cile » au mieux, mais plu­tôt « com­plo­tiste = facho » et donc « com­plo­tiste = anti­sé­mite » selon Rudy Reichstadt (lire Nice-Matin nous inter­dit de réflé­chir du 31 mars 2020).

Mais la presse inféodée ne nous empêchera pas de réfléchir

Alors réflé­chis­sons un peu ensemble ! Examinons les faits !

Thibault Lanxade, PDG de l’en­tre­prise Jouve, est l’invi­té de Good Morning Business sur BFM Business, le foyer de la Bien Pensance et du Politiquement Correct. BFM Business nous iforme :

L’entreprise Jouve four­nit ses recom­man­da­tions direc­te­ment à la Commission euro­péenne sur son futur pas­se­port vac­ci­nal.

Son PDG, Thibault Lanxade, fils de l’a­mi­ral Jacques Lanxade, chef d’État-Major des armées, a effec­tué ses études au col­lège Stanislas de Paris puis au lycée naval à Brest et ensuite à l’é­cole Charlemagne à Paris [source Wikipedia]. Malgré cette ascen­dance pres­ti­gieuse, le jeune Thibault rate les plus pres­ti­gieuses grandes écoles et atter­rit en 1994 à ESCP Europe. Mais il a appris à navi­guer et fait car­rière. On le retrouve en 2019 après d’in­nom­brables éche­lons d’op­por­tu­ni­té nom­mé par Bruno Le Maire et Muriel Pénicaud, ambas­sa­deur à l’intéressement et à la par­ti­ci­pa­tion auprès des ministres de l’Économie et du Travail (ouf !). Et le voi­là donc PDG de la socié­té Jouve. Écoutons le :

« On tra­vaille depuis 2019 avec le consor­tium [sur le futur pas­se­port vac­ci­nal], on a eu la capa­ci­té de tes­ter la sen­si­bi­li­té des Européens, et on a le mode opé­ra­toire tech­nique. Il n’y a pas de rai­son que d’i­ci le 15 juin on ne soit pas en capa­ci­té de don­ner l’en­semble de nos travaux »

Vous n’a­vez pas fait atten­tion ! Répètons : « On tra­vaille depuis 2019 sur le futur pas­se­port vac­ci­nal ». Nous avons toutes les rai­sons de croire Thibault Lanxade, appa­rat­chik du Système, vice-pré­sident et can­di­dat à la pré­si­dence du Medef. C’est un homme du sérail qui nous pré­cise avec fierté :

Ce qui montre irré­fu­ta­ble­ment que la com­mis­sion euro­péenne a mis­sion­né — dès 2019 — un groupe d’en­tre­prises pour mettre en place un pas­se­port vac­ci­nal. Compte tenu des pro­cé­dures, l’ap­pel d’offres est anté­rieur à 2019. De sur­croît l’i­dée est encore anté­rieure à l’ap­pel d’offres.

La com­mis­sion de Bruxelles pré­voit donc un pas­se­port vac­ci­nal depuis plu­sieurs années !

Combien d’an­nées ? 5 ans ? 8 ans ? 10 ans ? Plus encore ? En tout cas, bien avant l’ar­ri­vée du Coronavirus. C’est bien à la lumière de ces faits qu’il faut ana­ly­ser la situa­tion actuelle. L’objectif de nos diri­geants poli­tiques depuis des années est de nous conduire à ce pas­se­port vac­ci­nal qui est ins­crit dans les plans secrets de l’Europe de Bruxelles. Nous sommes bien dans ce que l’on appelle un com­plot.

Voilà pour­quoi nous ne ces­sons d’a­ler­ter nos lec­teurs : lisez ou reli­sez Détrompez vous : Macron gère TRÈS BIEN la crise de mai 2020 (il y a pres­qu’un an). Toutes les cha­maille­ries sur la dis­po­ni­bi­li­té des vac­cins, les horaires des couvre-feu et des confi­ne­ments, etc. n’ont qu’un seul but : nous pla­cer peu à peu sous les fourches cau­dines du pas­se­port vac­ci­nal.

Fourches_caudines

Ce plan fomen­té en secret de longue date dans les loges et les offi­cines plus ou moins offi­cielles de la gou­ver­nance mon­diale avance en arrière-plan tan­dis que les pan­tins poli­ti­ciens nous occupent avec des chi­mères déri­va­tives et des pan­dé­mies imaginaires.

Si nous sommes complotistes, c’est tout simplement qu’il existe bel et bien un complot.

Malgré les efforts de la Police de la Pensée, la Vérité fini­ra par se révé­ler. Encore un petit effort…

Massimo Luce

9 Commentaires 

  1. Merci pour cet article ! Ne pas être com­plo­tiste aujourd’­hui, c’est sim­ple­ment refu­ser de voir car tout est dit, tout est écrit depuis long­temps ! Heureusement, les gens s’é­veillent de plus en plus. Pourvu que le réveil des peuples ne prenne pas trop de temps.

    Répondre
  2. Bonjour,

    Je suis gilet jaune de la pre­mière heure, et quand on me deman­dait : « Pourquoi ? »
    Je répon­dais : « Comment ne pas être gilet jaune ? »
    Aujourd’hui je suis en plus com­plo­tiste et je me pose cette ques­tion :
    « Comment ne pas être com­plo­tiste ? »
    Les masques en plus de nous bâillon­ner, nous ren­­draient-ils aveugles et sourds ???

    Répondre
  3. Ne pas être com­plo­tiste avec cette répu­blique franc-maçonne et ban­caire c’est d’être un mou­ton bien ser­vile. Le com­plot répu­bli­cain « com­mence » à la fausse révo­lu­tion Française. Et j’a­jou­te­rais à l’a­dresse de Ponot : sur­tout ne pas voter car ce sont les machines Dominion qui se chargent de nos jours de faire les comptes. Vive le com­plo­tiste, vive la Résistance et vive la France Libre !!

    Répondre
  4. En réa­li­té, com­plo­tiste = éveillé.
    Voilà tout.
    C’est bien pour­quoi « ils » nous inter­disent de voir le com­plot qu”«ils » fomentent.
    La plus belle malice du diable est de faire croire qu’il n’existe pas (Charles Baudelaire).
    La méthode est tou­jours la même : chan­ger le sens des mots, dis­cré­di­ter les oppo­sants.
    Le com­plo­tiste qui voit et qui a com­pris est ban­ni pour que sa parole ne compte pas.
    Si on réflé­chit un peu, on en arrive for­cé­ment à décou­vrir le com­plot qui se trame pour nous asser­vir. Alors il faut être com­plo­tiste et assu­mer de l’être.
    Ce sont les non-com­­plo­­tistes qui devraient avoir honte car ils ne voient rien.

    Répondre
  5. Bonjour,
    Quel bon­heur et relaxa­tion de lire enfin ÇA, mer­ci mille fois.
    Comment réveiller les autres… Comment aider ?

    Répondre
    • Réponse à Ponot :
      C’est nous qui vous remer­cions de votre mes­sage qui jus­ti­fie tous nos efforts.
      Comment aider ? Que faire ? Voilà LA ques­tion.
      C’est selon vos apti­tudes et vos moyens. Il existe de mul­tiples pos­si­bi­li­tés :
      • d’a­bord et avant tout : NE PAS AVOIR PEUR, assu­mer son sta­tut de résis­tant, affron­ter les débats et les dis­cus­sions, ce qui implique de se docu­men­ter
      • par­ler autour de soi en assu­mant sa vue du monde et donc son sta­tut de résis­tant ou de dis­si­dent
      • tis­ser des liens et struc­tu­rer des réseaux : des liens concrets de proxi­mi­té entre résis­tants, se réunir pour dis­cu­ter et s’en­ri­chir des expé­riences diverses, s’entraider
      • par­ta­ger vos idées sur Nice Provence Info si vous vous sen­tez apte à le faire, ou encore…
      • faire un don à Nice Provence Info pour assu­rer sa pérennité.
      Tenez bon !
      « Point n’est besoin d’es­pé­rer pour entre­prendre ni de réus­sir pour per­sé­vé­rer » (Guillaume d’Orange)

  6. Bien enten­du l’Europe ultra-libé­­rale avait tout pré­vu, ce vac­cin fabri­qué par l’homme et sor­ti de je ne sais où (le pro­fes­seur Montagnier se posait lui-même des ques­tions sur l’o­ri­gine de la fuite) nous amè­ne­ra à une dic­ta­ture, la classe moyenne dis­pa­raî­tra et nous ne serons que de la valeur mar­chande, créa­tion d’un salaire uni­ver­sel, etc…
    Je suis com­plo­tiste, donc éveillé et fier de l’être.

    Répondre
    • Bravo, encore un excellent travail.

    • Tout est bon pour nous éli­mi­ner, on est trop nom­breux, on coûte trop cher a la socié­té”.….…… les gens tra­vaillent toute leur vie et ne sont même pas sûrs de pro­fi­ter de leur retraite.
      En fait on retourne vers l’esclavage.

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *