Et vous ? Vous êtes <span class=« caps »>POUR</span> ou <span class=« caps »>CONTRE</span> le climat ?

Il n’y a plus aucun doute : LE cli­mat est le vec­teur de pro­pa­gande majeur mis en place par le Politiquement Correct pour détour­ner les esprits cré­dules des vrais pro­blèmes, et notam­ment — comme tou­jours — les jeunes, faci­le­ment per­méables aux idées géné­reuses.
Lire à ce pro­pos :
Expliquez moi : « Pour le cli­mat » du 29 juillet 2019
Greta la Suédoise du 24 juillet 2019
Climat : le nou­vel embru­mage idéo­lo­gique du 19 juin 2019

Cette mani­pu­la­tion idéo­lo­gique pla­né­taire se confirme chaque jour de façon de plus en plus gro­tesque. La métro­pole Nice Côte d’Azur tient à mon­trer qu’elle est com­plè­te­ment sou­mise à cette embrouille poli­tique : en syn­chro­ni­sa­tion toute média­tique avec la « Marche POUR le cli­mat » de ven­dre­di 20 sep­tembre 2019, le conseil métro­po­li­tain a « décla­ré l’é­tat d’ur­gence cli­ma­tique ». Nous voi­là bien avan­cés !

Nice Provence Info lance un son­dage exclu­sif qui per­met­tra de contri­buer aux avan­cées poli­tiques de notre époque en vous inter­ro­geant sur LA ques­tion cli­vante actuelle :

Cliquez sur le bou­ton pour vous expri­mer en toute liber­té.

• Alors que la ville de Nice recouvre de béton et de gou­dron la val­lée maraî­chère de la plaine du Var pour y construire des centres com­mer­ciaux super­flus, des stades et des bureaux inoc­cu­pés, Dominique Estrosi-Sassone aver­tit : « La civi­li­sa­tion humaine ne pour­rait pas y sur­vivre », mais on conti­nue de béton­ner.
• Alors que Cagnes-sur-Mer englou­tit des mil­lions de m3 de béton pour un centre com­mer­cial super­flu lui aus­si, que des cen­taines de vil­las sont rasées et rem­pla­cées par des immeubles, son maire, Louis Nègre, n’a pas de figure et ose avan­cer : « Aujourd’hui on sonne le toc­sin cli­ma­tique », mais il conti­nue de béton­ner.

Toute cette classe poli­tique dépasse les bornes de la décence. Elle fait voter des motions « Pour le cli­mat », et dans le même temps :
Christian Estrosi prend l’a­vion plu­sieurs fois par semaine pour se rendre au domi­cile conju­gal à Paris, voi­ture et chauf­feur niçois inclus !
Anne Hidalgo se rend sur le Tour de France en jet pri­vé pour van­ter les mérites de la bicy­clette.
• les moteurs des voi­tures des dépu­tés tournent pen­dant des heures en plein été pour faire fonc­tion­ner la cli­ma­ti­sa­tion d’un véhi­cule vide.
Ségolène Royale, ancienne ministre de l’Environnement, se rend en Islande en jet pri­vé.
Ils sont tous POUR le cli­mat ! Le cli­mat des autres, bien enten­du.

Nice Provence Info ne cesse d’ou­vrir les consciences en posant les vraies ques­tions :

il n’y a pas de protection de la planète possible sans contrôle urgent de la démographie.

Lire notam­ment à ce sujet :
Faites un geste pour la pla­nète, dis­tri­buez des capotes ! du 11 août 2017
Surpopulation : l’alerte mon­diale du 31 août 2019

Même Roselyne Bachelot le recon­naît : « Est-ce bien le capi­ta­lisme qui dérègle le cli­mat, ou bien est-ce la démo­gra­phie galo­pante qui épuise les res­sources ? » (Signé Roselyne dans Nice Matin du 22 sep­tembre 2019).

Si l’on est « Pour LE cli­mat », si tant est que cela veuille dire quel­que­chose, disons : si l’on est pour la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment, alors on est pour un contrôle dras­tique des nais­sances, en Afrique bien sûr, mais dans de nom­breux pays d’Asie. Et alors on est contre l’im­mi­gra­tion de masse qui déverse sur nos terres pro­té­gées le sur­plus mon­dial de popu­la­tion. Combien de nos jeunes abê­tis pas un sys­tème sco­laire doc­tri­naire et inepte sont-ils capables de le com­prendre ?

Georges Gourdin